Pourquoi une psychothérapie ?

Généralement, nous espérons pouvoir régler nous-mêmes nos difficultés. Nous pensons aussi que le temps finira par améliorer la situation. Il n’est pas toujours possible de trouver en soi les réponses et solutions adéquates pour faire face et surmonter, ce qui peut induire des sentiments de culpabilité, d’incapacité et de honte.
Il est possible de modifier nos comportements, il est possible de modifier nos modes de pensée. Comment cela peut-il se répercuter sur notre bien-être ? Nos comportements influent-ils sur nos modes de pensée ? Nos pensées influent-elles sur nos comportements ?
Généralement, nous espérons pouvoir régler nous-mêmes nos difficultés. Nous pensons aussi que le temps finira par améliorer la situation. Il n’est pas toujours possible de trouver en soi les réponses et solutions adéquates pour faire face et surmonter, ce qui peut induire des sentiments de culpabilité, d’incapacité et de honte.
je me sens souvent isolé(e), triste, fatigué(e), sans raison particulière
je traverse une crise, je suis en train de changer de vie, je n’y vois plus clair
je traverse une période de deuil interminable, je ne veux pas encombrer mon entourage avec ma tristesse et mon découragement
je n’ai aucune envie de me lever le matin
je me sens en difficulté dans mes relations familiales, amoureuses, amicales, professionnelles
j’ai l’impression que les autres grignotent mon temps, mon espace et j’en ressens de la colère sans pouvoir l’exprimer
j’ai le sentiment que ma vie n’a aucun sens
j’en ai marre de la vie
j’ai des larmes qui coulent sans raison
j’ai vécu un traumatisme
j’ai une peur panique
je suis incapable de faire des choix, de prendre des décisions, etc.
Et pour tant d’autres raisons qui semblent parfois anodines, banales, mais qui peuvent peser de plus en plus lourd si elles demeurent cachées et silencieuses.
Elles doivent être accueillies et prises en considération par un témoin extérieur qui vous offrira une écoute attentive et sans jugement.